Le circuit des 24 Heures, en forme longue circuit des 24 Heures du Mans, dit aussi circuit de la Sarthe, situé au sud de la ville du Mans et sur la commune de Mulsanne, dans la Sarthe en France, est un circuit de course automobile non permanent utilisé par la plus célèbre des courses d’endurance, les 24 Heures du Mans, organisée par l’Automobile Club de l’Ouest (ACO) depuis 1923. Il est aussi utilisé par les voitures de course anciennes lors du Mans Classic qui a lieu une fois tous les deux ans ainsi que par la Michelin Le Mans Cup. À la fin de 1905, l’ACF lance une consultation nationale sur le choix d’un circuit pour sécuriser les courses qui devenaient dangereuses. C’est le projet de Georges Durand qui est retenu, ce dernier devenant l’inventeur du circuit de la Sarthe.

En janvier 1906 l’Automobile club de la Sarthe est créée devenant peu de temps après l’ACO. Alors qu’il ne s’étendait à la base que sur la ville du Mans, avec 97 sociétaires, l’ACS devenu l’ACO s’est étoffé au fil des ans. A plusieurs reprises l’ACO fut distingué pour ses actions en faveur de la défense des automobilistes mais aussi au soutien des prisonniers et de leurs familles lors des deux grandes guerres.

En 1917, Georges Durand crée la Défense Automobile et Sportive (DAS) et en 1918, Gustave Singher, alors président de l’ACO, invente la Nouvelle Mutuelle du Mans.

Depuis 1965, il comporte l’une des plus fameuses écoles de pilotage de France, Le Mans Driver2. Aujourd’hui, ce sont 17 départements qui s’articulent autour de l’ACO. Tous ceux des Pays de la Loire, de la Normandie et de la Bretagne y sont rattachés. Ensuite sont arrivés la moitié des départements du Centre-Val de Loire : Vienne, Indre-et-Loire, Loir-et-Cher ou Eure-et-Loir.

Le Club est composé d’environ 80 000 membres, passionnés, ou cherchant à avoir accès à des services liés à l’automobile et plus de 5 000 licenciés. L’organisme est un interlocuteur privilégié de l’État en matière d’aménagement des routes et de la sécurité des usagers. Les dirigeants ont beaucoup participé à l’aménagement routier du Grand Ouest dans les années 1970. Le siège dirigeant est situé au Mans, sur le circuit des 24 Heures3. Plusieurs bureaux régionaux sont présents dans l’Ouest français3.

En prélude aux 24 Heures du Mans 2011, l’ACO et la FIA annoncent la création du championnat du monde d’endurance FIA à partir de 2012. L’Intercontinental Le Mans Cup sert de base à ce nouveau championnat qui intègre les 24 Heures du Mans4.

L’ACO est à l’origine de la création de 40 millions d’automobilistes1 (qu’elle considère comme une association filiale) et est membre de l’Union nationale des automobile-clubs (UNAC)1.

À sa création, sont nommés présidents d’honneur Amédée Bollée père et Monsieur le baron Étienne van Zuylen van Nyevelt alors président de l’ACF. Georges Durand est secrétaire général.

Amédée Bollée et ses fils, Adolphe Singher, Jean-Marie Lelièvre, et Georges Durand reposent ensemble dans le cimetière Sainte-Croix au Mans.

Laisser un Avis

Seul les utilisateurs inscrits peuvent ajouter un commentaire

Revendication de propriété

Cet établissement vous appartient et vous souhaitez modifier la publication : contactez-nous...

Revendiquer l'annonce